• Accueil
  • >
  • Non classé
  • >
  • Biodiversité : quelle stratégie pour la conservation des arbres menacés en Guinée ?

Biodiversité : quelle stratégie pour la conservation des arbres menacés en Guinée ?

  • PAR Boeboe
  • 27 mars 2023
  • Comments Off

La question a été au centre d’un atelier intitulé « atelier d’élaboration d’un plan d’action de conservation pour les arbres menacés de la Guinée ». Il s’est tenu du 21 au 22 mars 2023 à Conakry et a regroupé les cadres de l’herbier national de Guinée, les représentants du ministère de l’environnement et du développement durable et les acteurs de la société civile dont Action Mines Guinée. L’objectif de cet atelier est de produire un document qui va servir de base stratégique pour la rechercher de fonds de financement dudit projet.

Le document résulte d’un consensus entre le gouvernement guinéen, les parties prenantes et les initiateurs de ce projet.
Selon une étude de l’union internationale de la conservation de la nature 270 espèces d’arbres sont menacées en Guinée.

Malgré la disparition accélérée des surfaces forestières en Guinée, 96% avant 1992. La Guinée forestière et la Guinée Maritime gardent encore les plus grande réserve forestière. Ces réserves sont les forêts de Ziama et de Diécké en région forestière et celle de Kounounkan en Basse Guinée.
Certaines espèces d’arbres qui composent ces forêts sont uniques en leur genre. Ces espèces sont qualifiées d’endemique et de quasi-endemiques. Donc, elles ont besoin d’une attention urgente pour ne pas qu’elles soient perdues à jamais.

Les activités anthropiques notamment les feux de brousses et les coupes abusives sont les principales causes de cette disparition galopante.

Communication Action Mines

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
PRÉCÉDENT «
SUIVANT »

NOS PARTENAIRES